Rencontrons-nous lors d'un évènement !

Télécharger notre brochure

Les 4 qualités requises pour le métier d’audioprothésiste

23/04/2024

Demande de rappel

Le 1er janvier 2023, la France dénombrait 4 478 audioprothésistes de moins de 62 ans inscrits au répertoire ADELI (DREES, 2023). Les audioprothésistes sont des professionnels de santé spécialisés dans l’audition. Ce métier est encore peu connu. Il est indispensable pour tout patient ayant besoin d’appareils auditifs. Vous êtes à la recherche d’une formation d’audioprothésiste ? Vous êtes en reconversion ? Consultez une de nos fiches : comment devenir audioprothésiste ?.

Nous vous présentons déjà les quatre grandes qualités requises pour le métier d’audioprothésiste.

C’est quoi le métier d’audioprothésiste (compétences, diplôme, salaire, etc.) ?

Le métier d’audioprothésiste fait partie des métiers peu connus du secteur paramédical. Cette profession peut s’exercer en cabinet, en hôpital ou en tant que salarié. Le salarié peut être embauché par des centres auditifs. Le niveau d’études requis est un BAC +3. Il est nécessaire d’obtenir le diplôme d’État d’audioprothésiste pour exercer la profession en France. Le salaire d’un audioprothésiste s’élève à environ 42 000 euros brut par an. Soit un salaire de 3 500 euros brut mensuel environ.

Les compétences techniques requises pour être technicien audioprothésiste sont :

  • La réalisation des tests auditifs sur les patients.
  • Le choix de la meilleure prothèse pour le patient.
  • La réalisation d’une empreinte oculaire.
  • Le réglage de l’appareil auditif sur l’oreille.
  • La réparation de l’appareillage.

À savoir : les métiers d’audioprothésiste et de médecin ORL sont deux métiers différents du secteur paramédical et médical. Le médecin ORL réalise le diagnostic et prescrit l’appareillage adéquat. Le technicien audioprothésiste fournit et règle l’appareil auditif du patient.

Qualité 1 pour le métier d’audioprothésiste : la patience

La première des qualités requises pour le métier d’audioprothésiste est la patience. L’audioprothésiste s’occupe des individus confrontés à des problèmes d’audition. Cela peut entraîner des conversations nécessitant parfois de répéter ou de clarifier les phrases à plusieurs reprises. Prenez le temps d’écouter et n’hésitez pas à demander à la personne de reformuler.

La patience est aussi cruciale lors des tests et des ajustements des appareils auditifs. Chaque patient étant unique, plusieurs ajustements peuvent être nécessaires pour trouver la configuration optimale. Vous devez consacrer le temps approprié pour ces ajustements précis. Cela permet de garantir un bon confort d’écoute.

De plus, votre patience est indispensable lors de l’éducation du patient sur l’utilisation et l’entretien de ses appareils auditifs. En effet, pour beaucoup, c’est une expérience nouvelle. Cela nécessite du temps pour s’habituer et entretenir correctement les prothèses auditives. Fournissez-leur des instructions claires et détaillées. Il est parfois judicieux de transmettre des fiches d’aide à l’entretien de l’appareillage.

Qualité 2 pour le métier d’audioprothésiste : l’écoute

La deuxième des qualités requises pour le métier d’audioprothésiste est l’écoute active. En tant que professionnel de la santé, votre capacité à écouter attentivement et de manière empathique est cruciale. Le but est d’établir une relation de confiance avec vos patients et de fournir des prothèses auditives adaptées.

Cette compétence va au-delà de simplement entendre ce que le patient dit. Elle implique de le comprendre, d’être attentif à ses besoins et à ses demandes. En écoutant attentivement ce que le patient exprime, vous pouvez mieux comprendre ses besoins individuels. De plus, vous pouvez personnaliser vos recommandations et vos traitements en conséquence.

Par ailleurs, l’écoute active vous permet de recueillir des informations importantes sur le mode de vie et les activités quotidiennes de votre patient. Ces informations sont cruciales pour recommander les meilleurs dispositifs auditifs et les réglages les plus appropriés en fonction de ses besoins spécifiques.

L’écoute attentive vous permet également de détecter les signaux non verbaux de votre patient. Ils peuvent être : les expressions faciales, le langage corporel et les émotions. Ces signaux peuvent fournir des indices importants sur :

  • Le niveau de confort de votre patient avec ses appareils auditifs.
  • Les éventuels problèmes de réglage ou d’ajustement.
  • Des préoccupations sous-jacentes qui pourraient affecter son expérience auditive.

En outre, l’écoute active favorise une communication efficace entre vous et votre patient. Vous posez des questions ouvertes et écoutez attentivement les réponses de votre patient. Vous vous assurez qu’il comprend bien les informations fournies. Ainsi, votre client se sent à l’aise de poser des questions ou de partager ses ressentis.

Qualité 3 pour le métier d’audioprothésiste : la minutie

La troisième des qualités requises pour le métier d’audioprothésiste est la minutie. Chaque détail compte dans cet emploi. Votre capacité à travailler avec précision est ainsi, cruciale.

Dès les tests auditifs initiaux, votre minutie est essentielle. Chaque test doit être réalisé avec une rigueur absolue pour évaluer de manière exhaustive la capacité auditive du patient. Cela demande :

  • Une connaissance approfondie des différentes techniques de test auditif.
  • Une attention méticuleuse aux détails pour garantir des résultats précis et fiables.

Une fois les tests effectués, la minutie intervient lors de la sélection et de la personnalisation des appareils auditifs. Chaque patient étant unique, il est impératif que les dispositifs recommandés soient parfaitement adaptés à ses besoins spécifiques. Cela nécessite une analyse minutieuse des résultats des tests auditifs. Cela requiert aussi une compréhension approfondie des caractéristiques de chaque prothèse auditive disponible sur le marché.

Lors de l’ajustement des appareils auditifs, votre minutie est également indispensable pour garantir un confort d’écoute optimal pour le patient. Chaque ajustement doit être réalisé avec précision. Vous prenez en compte les préférences et les commentaires du patient. Cela vous permet de garantir une adaptation parfaite à ses oreilles et à ses besoins auditifs uniques.

De même, la minutie est tout aussi importante lors du conseil au patient sur l’entretien de ses appareils auditifs. Vous devez fournir des instructions claires et détaillées. Vous vous assurez que le patient comprend parfaitement comment utiliser et entretenir ses appareils pour assurer leur bon fonctionnement. Cela peut inclure des démonstrations pratiques sur la manipulation des appareils. Cela inclut aussi des conseils sur le nettoyage et l’entretien régulier.

Qualité 4 pour le métier d’audioprothésiste : une approche individuelle pour fidéliser le patient

La quatrième des qualités requises pour le métier d’audioprothésiste est l’approche individuelle pour fidéliser le patient. En tant que professionnel de santé, vous devez bâtir une relation de confiance avec vos patients dès le premier contact. C’est cette confiance qui permet de favoriser une fidélité durable.

Pour assurer cette fidélité, vous devez être à l’écoute des besoins et des préoccupations de chaque patient. Chaque personne a des attentes uniques en matière d’appareil auditif. En comprenant pleinement ses besoins, vous pouvez personnaliser votre approche pour répondre à ses attentes spécifiques. L’idée est de s’adapter en permanence à la personne en face de vous.

Enfin, vous devez démontrer votre engagement à fournir des prothèses adaptées tout au long du parcours du patient. Cela signifie :

  • Être disponible pour répondre à ses questions.
  • Lui fournir des conseils et des informations précieuses.
  • Être là pour l’accompagner à chaque étape, depuis les tests initiaux jusqu’aux ajustements et au suivi après l’adaptation des appareils auditifs.

Pour assurer la fidélité de vos patients, ayez une communication ouverte. Offrez un service attentionné et démontrez-leur votre expertise et votre disponibilité. C’est ainsi que vous établirez des liens solides avec vos patients. Vous leur offrirez la meilleure expérience client possible en matière d’appareil auditif. Et c’est cette fidélité qui fait toute la différence dans la vie de vos patients. Elle leur permet de retrouver le plaisir d’une audition claire et nette.

Quelles études pour devenir audioprothésiste ou se reconvertir dans ce métier ?

Vous pensez avoir les qualités requises pour le métier d’audioprothésiste ? Il existe plusieurs études BAC + 3 pour devenir technicien audioprothésiste. Tout d’abord, vous pouvez être formé dans une université. Les universités proposant de préparer au diplôme d’Etat BAC + 3 d’audioprothésiste sont au nombre de sept en France. Citons Bordeaux, Cahors, Fougères, Lyon, Montpellier, Nancy et Paris.

Vous pouvez aussi opter pour une école privée comme l’ENSAO (Ecole Supérieure d’Audioprothèse et d’Optique). Elle forme aux métiers d’optique et d’audioprothèse. Cette école propose trois formations en audioprothèse. Découvrez-en toutes les facettes afin de vous orienter vers la formation qui vous convient le mieux :

  • Formation Audioprothèse Online : cette formation à distance permet l’obtention du diplôme espagnol : técnico superior en audiología protésica a distancia. Il vous faudra obtenir une autorisation d’exercice en France à la fin de la formation. Elle vous sera demandée pour travailler dans différents centres d’audioprothèses
  • Formation Audioprothèse Paris : cette formation se fait en présentiel sur notre campus de Paris.
  • Formation Diploma-Optique : cette formation est en alternance et permet d’obtenir un double diplôme.

En résumé, les qualités requises pour le métier d’audioprothésiste sont au nombre de quatre. C’est la patience, l’écoute, la minutie et l’approche individuelle. En effet, cet emploi exige des compétences interpersonnelles poussées. Au-delà de la maîtrise technique de l’emploi, être audioprothésiste, c’est surtout être tourné vers son patient. Que vous déteniez une ou plusieurs des qualités requises pour le métier d’audioprothésiste, consultez nos deux fiches complémentaires pour en savoir plus sur le métier d’audioprothésiste :

BTS Opticien Lunetier (BTS OL)

Se former rapidement et efficacement en distanciel dans les meilleures conditions au métier d’audioprothésiste à travers le diplôme européen espagnol.

 
 
 
 

Diploma Audio-Optique (DAO)

Formez-vous simultanément aux métiers d’opticien et d’audioprothésiste et obtenez un *brevet de technicien supérieur d’opticien lunetier et un titre de « *técnico superior en audiología protésica a distancia» pour devenir des experts de la vision et de l’audition, deux secteurs de la santé faisant de vous des acteurs de la santé quotidienne des patients.

Diploma Audio Paris (DAP)

Se former rapidement et efficacement en présentiel dans les meilleures conditions au métier d’audioprothésiste à travers le diplôme européen espagnol.

 
 
 

Diploma Audio en Ligne (DAL)

Se former rapidement et efficacement en distanciel dans les meilleures conditions au métier d’audioprothésiste à travers le diplôme européen espagnol.

 
 
 

Diploma Audio en Alternance (DAA)

À l’issue de ces deux années de formation, vous disposerez d’un brevet de technicien supérieur NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client) et d’un titre de « técnico superior en audiología pro- tésica a distancia».