Rencontrons-nous lors d'un évènement !

Télécharger notre brochure

Réussir sa reconversion vers le métier d’opticien lunetier

26/03/2024

Demande de rappel

Un opticien lunetier est avant tout un professionnel de santé. Il délivre des verres correcteurs ou des lentilles de contact à ses clients, en suivant l’ordonnance d’un ophtalmologiste. C’est un métier qui requiert des connaissances médicales, mais aussi des compétences commerciales. Si vous souhaitez devenir opticien, il est indispensable de suivre une formation appropriée. Se reconvertir dans l’optique implique notamment de suivre un BTS pendant deux ans.

 

Les avantages d’une reconversion vers les métiers de l’optique

Se reconvertir dans l’optique, c’est choisir un secteur qui recrute. Les opticiens bénéficient d’une bonne insertion professionnelle, car les besoins dans ce domaine ne cessent de croître. En effet, de récentes études estiment que 76 % des Français portent des lunettes. Et ce chiffre devrait encore augmenter avec le vieillissement de la population, entre autres. L’exposition aux écrans est également de plus en plus mise en cause dans les cas de déficience visuelle.

La polyvalence de ce métier attire de nombreuses personnes en reconversion professionnelle. Un opticien est à la fois un technicien, un vendeur et un conseiller. Il doit disposer de bonnes connaissances en matière de troubles de la vision. Mais il doit également accueillir ses clients et les orienter vers le dispositif de correction qui leur correspond. Cela demande de fortes compétences de vente afin de s’adapter aux besoins et aux contraintes de chaque individu.

 

Choisir les métiers de l’optique pour sa reconversion

Entamer une formation pour se reconvertir dans l’optique présente de nombreux avantages. Opticien est un métier polyvalent et dynamique qui requiert des compétences paramédicales et commerciales. Le diplôme pour exercer cette profession s’obtient en deux ans après le Bac. En général, les opticiens gagnent jusqu’à 2 000 euros brut mensuel en début de carrière.

 

Les principales missions exercées par un opticien lunetier en magasin

L’opticien, aussi appelé lunetier, est un professionnel de santé spécialisé dans les troubles de la vision. Sa première mission consiste à répondre aux besoins d’une clientèle munie d’une prescription délivrée par un ophtalmologiste. Il propose différents produits d’optique permettant de corriger les problèmes de vue les plus courants (myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie).

Les opticiens ont également une mission de conseil. Ils aident leurs clients à choisir la paire de lunettes idéale en fonction de leurs budgets, style et physionomie. Selon les profils, ils proposent diverses solutions comme des verres traités contre les rayures, les reflets ou la lumière bleue. Une fois l’équipement choisi, ils procèdent au montage des verres dans leur atelier.

Ils s’occupent aussi de tout le service après-vente. Cela passe par l’ajustement et la réparation des équipements optiques. C’est également eux qui montent un dossier pour une prise en charge par l’Assurance Maladie et la mutuelle. Chaque responsable de magasin doit aussi savoir manager son équipe, s’organiser avec les fournisseurs et assurer la gestion des stocks.

 

Les compétences requises pour exercer le métier d’opticien

Opticien lunetier est un métier à plusieurs facettes. Des compétences scientifiques, techniques, relationnelles et commerciales sont indispensables pour exercer cette profession. L’opticien doit avant tout être expert en pathologies oculaires. Suivre une formation en optique permet d’acquérir toutes les connaissances nécessaires.

Se reconvertir dans l’optique requiert aussi de la précision et une bonne dextérité manuelle. Le montage et la réparation des lunettes exigent beaucoup de patience et de minutie. Dans l’exercice de sa profession, l’opticien est également amené à se servir de divers appareils. Leur utilisation demande un certain savoir-faire.

Devenir opticien nécessite également un bon relationnel. Ce métier exige une certaine fibre commerciale pour fidéliser la clientèle. En étant à l’écoute, il est plus facile de proposer des solutions sur mesure. Mettre à l’aise et faire preuve de pédagogie sont deux autres qualités indispensables pour réussir à finaliser une vente.

 

Le salaire d’un opticien après sa reconversion professionnelle

Se reconvertir dans l’optique est plutôt intéressant en matière de rémunération. Après sa formation, un opticien débutant peut gagner entre 1 800 et 2 000 euros brut par mois. Ce salaire peut monter jusqu’à 3 000 euros mensuels en fin de carrière.

Ces chiffres sont donnés à titre indicatif pour les opticiens salariés. Certaines enseignes proposent des salaires mensuels plus élevés ainsi que des primes. Elles sont accordées en fonction des quantités de lunettes ou de lentilles vendues.

Pour prétendre à une rémunération plus élevée, un opticien peut se spécialiser en optométrie ou contactologie par exemple. Il peut également opter pour un statut d’indépendant et ouvrir son propre magasin. En faisant ce choix, son salaire dépendra de nombreux facteurs, dont la concurrence avec d’autres boutiques de lunettes.

 

Les formations à suivre pour se reconvertir dans l’optique

Il existe différentes formations pour se reconvertir dans l’optique. Il est possible d’opter pour un titre professionnel permettant d’exercer en tant qu’employé en montage et vente d’optique lunetterie. Pour une reconversion professionnelle, vous pouvez également vous tourner vers un BTS qui se prépare en école ou en lycée.

 

Le titre professionnel pour devenir monteur vendeur en optique

La première option pour se reconvertir dans l’optique consiste à intégrer un institut pour devenir monteur vendeur en optique. Ce métier est accessible après l’obtention d’une certification professionnelle de niveau 4 (niveau de formation Bac).

Le titre de technicien en montage et vente d’optique lunetterie s’obtient généralement après une année de prépa en alternance. Cette formation s’adresse avant tout aux personnes en reconversion professionnelle et aux étudiants souhaitant se réorienter.

Une fois ce diplôme en poche, vous pouvez poursuivre vos études et intégrer un BTS opticien lunetier. Vous pouvez également postuler pour un emploi au sein d’une enseigne d’optique. La particularité de ce métier est que vous évoluez sous l’autorité d’un opticien.

Dans la pratique, vous avez plus ou moins les mêmes missions. En effet, vous assurez le montage et la réparation des dispositifs de correction. Et vous êtes également chargé de vendre les produits disponibles en boutique.

 

Le BTS pour devenir opticien lunetier salarié ou indépendant

Pour se reconvertir dans l’optique, la solution la plus courante consiste à intégrer un BTS Opticien Lunetier. La durée de cette formation est de deux ans. Pour y accéder, il faut être titulaire du Bac ou d’un diplôme équivalent.

Si vous souhaitez entamer une reconversion, l’École Supérieure d’Audioprothèse et d’Optique (ENSAO) vous propose un BTS OL en alternance. À l’issue de notre formation, vous aurez toutes les connaissances nécessaires pour exercer en tant qu’opticien.

Vous serez capable d’effectuer une analyse de la vision, de choisir une formule d’équipement adaptée et de procéder aux commandes. Nous proposons également des cours relatifs à la préparation et au contrôle des dispositifs de correction.

Dans sa formation, l’ENSAO vous enseigne comment conseiller les clients et ajuster l’équipement en fonction de leurs besoins. Des cours de gestion, droit et marketing sont également dispensés pour une approche complète du métier.

 

Les opportunités d’évolution après un BTS Opticien Lunetier

Après une formation d’opticien, les débouchés sont nombreux. Vous pouvez exercer en tant qu’opticien ou bien poursuivre vos études afin de vous spécialiser. D’autres options sont envisageables, comme rejoindre un fabricant de lunettes ou créer vous-même vos montures et ouvrir votre propre commerce.

 

Exercer le métier d’opticien lunetier comme salarié ou indépendant

À l’issue d’un BTS OL, bon nombre d’étudiants choisissent d’entrer directement dans la vie active. La plupart d’entre eux deviennent salariés dans une enseigne d’optique. Après quelques années d’expérience, il est assez fréquent de passer responsable ou chef d’équipe. Et si vous souhaitez être indépendant, il est également possible d’ouvrir votre propre boutique.

 

Poursuivre ses études vers un autre domaine de la santé visuelle

D’autres étudiants choisissent quant à eux de poursuivre leurs études. Après un BTS, vous pouvez vous orienter vers une licence professionnelle ou un Bachelor. De nombreux établissements proposent des cursus spécialisés en optométriecontactologie, basse vision et réfraction. Généralement, ces formations sont dispensées en initiale et en alternance.

 

Occuper un emploi chez un fabricant de verres ou de lunettes

Les opticiens expérimentés peuvent facilement devenir chefs d’atelier auprès d’un fabricant d’équipements optiques. Pour occuper cette fonction, il faut toutefois être capable de gérer toute la partie logistique. Les professionnels davantage intéressés par le marketing peuvent opter pour un travail de représentant. Cela leur permet de rester dans le secteur de la santé visuelle tout en privilégiant une dimension commerciale.

 

Se tourner vers le métier d’artisan lunetier après une reconversion

Un opticien avec un esprit créatif peut devenir artisan lunetier après son BTS. En tant que salarié, il modélise des montures selon les directives de la marque. En tant qu’indépendant, il bénéficie davantage de liberté. Il conçoit ses propres modèles dans le but de combler les demandes de sa clientèle. Ce travail requiert un certain talent artistique ainsi qu’un sens de l’esthétisme.

Se reconvertir dans l’optique est idéal si vous cherchez un secteur dynamique et porteur. Pour devenir opticien, il est indispensable d’obtenir un BTS Opticien Lunetier. L’ENSAO vous propose une formation de deux ans parfaitement adaptée aux personnes en reconversion. Ce diplôme offre aux étudiants de larges perspectives professionnelles.

Découvrez également le cursus en alternance pour devenir opticien :

BTS Opticien Lunetier (BTS OL)

Se former rapidement et efficacement en distanciel dans les meilleures conditions au métier d’audioprothésiste à travers le diplôme européen espagnol.

 
 
 
 

Diploma Audio-Optique (DAO)

Formez-vous simultanément aux métiers d’opticien et d’audioprothésiste et obtenez un *brevet de technicien supérieur d’opticien lunetier et un titre de « *técnico superior en audiología protésica a distancia» pour devenir des experts de la vision et de l’audition, deux secteurs de la santé faisant de vous des acteurs de la santé quotidienne des patients.

Diploma Audio Paris (DAP)

Se former rapidement et efficacement en présentiel dans les meilleures conditions au métier d’audioprothésiste à travers le diplôme européen espagnol.

 
 
 

Diploma Audio en Ligne (DAL)

Se former rapidement et efficacement en distanciel dans les meilleures conditions au métier d’audioprothésiste à travers le diplôme européen espagnol.

 
 
 

Diploma Audio en Alternance (DAA)

À l’issue de ces deux années de formation, vous disposerez d’un brevet de technicien supérieur NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client) et d’un titre de « técnico superior en audiología pro- tésica a distancia».